« Le Christ, notre Pâque ! » (1 Cor 5,7)

Ô Adonaï – Vendredi 18 décembre 2020

Ô Adonaï :

Ô Adonaï, guide et Seigneur de la maison d’Israël, toi qui as manifesté ton nom dans la flamme du buisson et qui as donné la Loi sur la montagne, viens Seigneur nous racheter par la puissance de ton bras ! Viens Seigneur, viens nous sauver ! » [voir référence biblique Ex 3, 2 et 20, 1]

A l’Eucharistie:

1ère Lecture (Jr 23, 5-8) : “Je susciterai pour David un germe juste”.

Voici venir des jours, déclare le Seigneur, où je donnerai à David un Germe juste: il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice. Sous son règne, le royaume de Juda sera sauvé, et Israël habitera sur sa terre en sécurité. Voici le nom qu’on lui donnera: «Le Seigneur-est-notre-justice.»
Oui, voici venir des jours, – déclare le Seigneur – où, pour prêter serment, on ne dira plus: «Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays d’Égypte les fils d’Israël.»
Mais on dira: «Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays du Nord les hommes de la maison d’Israël, qui les a ramenés de tous les pays où il les avait dispersés, et qui les fait demeurer sur leur propre sol.»

“Après être remontés aux sources de la longue histoire du Peuple de l’Alliance hier, nous voici aujourd’hui à l’écoute du prophète Jérémie, le prophète de la religion du cœur. Juda demeure au centre de ses préoccupation : “”En ces jours-là Juda sera sauvé et Israël habitera en sécurité”. Il le pourra grâce au don que le Seigneur fera d’un roi juste, qui exercera dans le pays “le droit et la justice”. Il porte un nom  – et c’est peut être ce que nous pouvons garder en mémoire  en lisant ce passage aujourd’hui : “Le-Seigneur-est-notre-justice””.

Evangile (Mt 1, 18-24) : Jésus naîtra de Marie accordée en mariage à Joseph. C’est l’Annonce faite à Joseph.